Se Déplacer

Les modes de déplacement

Transports en commun

Trouver votre itinéraire à recherchant sur la plateforme régionale :

https://www.oura.com/

Sur le territoire de la Drôme :

Covoiturage

80 aires de covoiturage :

http://www.ladrome.fr/les-grands-projets/covoiturage Elles sont situées à proximité des échangeurs de l’autoroute A7 à Tain L’Hermitage, Valence Nord, Loriol et Montélimar sud. Leur accès est gratuit pour un stationnement de moins de 24 h Retrouvez les aires de covoiturage pour la drôme : https://www.oura.com/carte (en France ici : https://www.roulezmalin.com/aires-covoiturage). Téléchargez l’application mov’ici pour vous aider à trouver un covoiturage jusqu’au moment de partir.

Autostop organisé

L’Autostop organisé ou covoiturage dynamique permet de fournir une offre en quasi temps réel pour l’usager covoitureur soit :

  • via une application comme mov’ici à télécharger gratuitement, portée par la région Auvergne Rhône-Alpes
  • d’autres applications plus citadines existent comme Klaxit (ex Wayzup) ou Ouihop

Ou encore, grâce à la mise en place d’infrastructures, de stations de mobilité, d’arrêt stop comme c’est le cas dans certains bassins de vie :

  •  Réseau bouge Tranquille dans le royans, amené à évoluer avec le REZO POUCE avec le PNR Vercors
  • Rézo pouce
  • Au pays de Romans : VAP, c’est du covoiturage spontané local entre habitants d’un même quartier, en complément des transports en commun

Auto partage

4 stations autopartage avec CITIZ à valence :

Depuis avril 2017, Valence Romans Déplacements (VRD) expérimente un service d’autopartage sur son territoire pour apporter un service du dernier kilomètre en gare SNCF. Les voitures Citiz sont accessibles en libre-service 24h/24 pour des trajets de 1h, une journée ou plus. https://alpes-loire.citiz.coop/news/autopartage/l-autopartage-arrive-dans-la-drome

L’autopartage entre particuliers :

A Crest, l’association Crest Autopartage réunit une trentaine d’habitants se partageant une dizaine de voitures. Contact et renseignement  : crestautopartage@gmail.com  

Vélo / vélo à assistance électrique

30 vélocistes en Drôme :

Une trentaine de vélocistes louent, vendent des vélos, vélos à assistance électrique, vélocargo sur toute la Droôme. Contactez directement Dromolib pour en avoir la liste.

Emprunter ou louer un vélo :

En vallée de la Drome, les communautés de communes CCVD et 3CPS mettent à disposition de vélo à assistance électrique dans certaines villes qui en font la demande. Plus d’informations sur le dispositif expérience 2 roues en CCVD. Le dispositif 3CPS est en cours.

La vélodrôme

Proche de la Viarhona, la drôme en propose 5 tronçons en rive gauche du Rhône, la vélodrôme permet actuellement de relier la passerelle viarhona à Livron jusqu’à Allex sur 15km puis jusqu’à Crest. Son prolongement est prévu jusqu’à Vercheny.

Les bons plans à vélo

La Drôme a été élue « Destination vélo 2017 », pour ses 3613 km d’itinéraires appelés « Bons plans à vélo », avec des circuits de niveau rouge à vert balisés sur le terrain dont 88 cols routiers pour les cyclo-grimpeurs et 139km de véloroutes voies vertes. Des itinéraires VTT sont aussi. Téléchargez les fiches Bons Plans à vélo.

Déplacement motorisé peu couteux

Si la voiture est souvent indispensable et qu’il n’est pas toujours possible de la partager, des solutions existent pour limiter son cout, sa consommation et ses nuisances. Boite à outils pour moins consommer :

L’écoconduite :

les habitudes personnelles de conduite ont un impact important sur la consommation : jusqu’à 20% en plus. En adaptant une écoconduite, on réduit sa consommation :

  • Pneu sous-gonflé ou sous-gonflé consomment plus
  • changer les filtres à air tous les 20 000 km
  • éviter les accessoires énergivore (climatisation, galerie de toit, feu de brouillard)
  • le moteur à froid est fragile et consomme plus. Eviter les déplacements courts, rouler moins vite le premier km)
  • décélérer à la vue d’un virage, feux, croisements…

Dromolib, en tant qu’organisme de formation, dispense des formations écoconduite.

A l’achat d’une nouvelle voiture

Depuis janvier 2008, un bonus / malus écologique est instauré pour les voitures neuves dans le but d’inciter l’achat de véhicules de plus en plus sobre. Le bonus octroyé est financé par un malus sur les voitures les plus polluantes. Pensez à lire l’étiquette énergie et au système du Bonus, Malus  Depuis le 01 janvier 2009, un malus annuel est apparu pour les véhicules très polluants. Cette taxe annuelle est fixée à 160 euros. Cette mesure vient en complément du malus à l’immatriculation.

Les motorisations

Outre les gaz carboniques (CO2), il y a d’autres polluants automobiles dont les particules provenant de la combustion incomplète du gazole, les oxydes d’azote (NOx), les hydrocarbures imbrulé (HC) et le monoxyde de carbones (CO) produite notamment lors des embouteillages. La baisse de la consommation est possible grâce à l’optimisation des motorisations,, même si pour une part elle vise aussi à compenser l’alourdissement des véhicules. On peut identifier quatre type de motorisation à retrouver dans la fiche solution.