L’équipe du projet Re-acteurs a organisé un Hackathon Mobilité Rurale les 21 et 22 octobre 2021au CERMOSEM. Quarante étudiants de l’Université Grenoble Alpes (Licences professionnelles dans le domaine du tourisme, du patrimoine, de l’environnement et du développement territorial) ont activement participé.

Crédits illustration : Flore Vigneron

Un hackathon est un marathon (on lâche rien…) créatif (on lâche tout…) qui regroupe durant une courte période (1 à 3j) des participants aux profils différents (des experts, mais pas que…) pour imaginer (dans sa tête !) et concevoir (dans ses mains !!) des solutions nouvelles et les partager (pour les confronter).
Pourquoi cela marche ? Parce que durant cette parenthèse, ses participants acceptent d’oser, de collaborer, de s’écouter, de se dépasser, de tester. Se crée un cadre de confiance propice au dépassement des rôles, des blocages, des idées.
Qu’est ce que cela produit ? Des prototypes concrets qui permettent de visualiser, d’expérimenter les solutions proposées, mais aussi un collectif, un goût pour l’expérimentation.

Les défis à relever

Les 6 défis a relever ont émergé des entretiens réalisés par Madeleine et Aurore, chercheuses auprès d’acteurs engagés dans la mobilité sur Biovallée et l’Ardèche :

  1. Construire un imaginaire altermobile
  2. Vivre sans voiture dans un environnement dépendant de la voiture
  3. Financer durablement une transition mobilitaire pour tous
  4. Associer les différents parties prenantes dans la transition mobilitaire
  5. Un tourisme sans voiture

Voici en image quelques réalisations pour lesquelles, fablab et divers outils et matériaux étaient à disposition :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voici quelques moments d’échanges illustrés par la facilitatrice graphique ( Crédits illustration : Flore Vigneron) :